On veut des preuves!

Écrit par:

 

preuve scientifiqueUne preuve scientifique, ça n’existe pas.

J’avoue que dit de même, ça fesse ! Il y a là matière à discussion, à re-discussion, à chicane même. Et entre nous, je ne vous conseille pas cette phrase pour briser la glace dans un premier souper avec votre nouvelle belle-famille.

Mais allons plus loin avec cette idée car ma foi, elle est très intéressante.

Comme nous pouvons le lire dans le blogue de vulgarisation scientifique Podcast-Science – qui ne se gêne pas pour écrire textuellement que la preuve scientifique n’existe pas – une théorie passe par de nombreux états. Tout d’abord, elle est juste une idée, une hypothèse. Ensuite, si des observations viennent la confirmer, elle est érigée au rang de théorie, pour être enfin acceptée par la communauté scientifique.

Mais si quelqu’un arrive avec une autre idée, qui va dans le sens inverse de la première, qui va plus loin que celle-ci ou qui la nuance, et qu’il démontre son affaire par des observations, c’est alors cette nouvelle théorie qui remplace l’ancienne.

Une théorie peut être remise en question à tout moment, comme cela a été fait maintes et maintes fois dans l’histoire. Comme quand la théorie de la relativité générale d’Einstein a dominé la loi universelle de la gravitation de Newton. Ou que Galilée a introduit la théorie de l’héliocentrisme qui avait été initiée par Copernic, remplaçant ainsi la théorie de l’anthropocentrisme prônée par le catholicisme.

C’est en ce sens qu’il est difficile d’affirmer l’existence des preuves scientifiques car en science, une théorie peut toujours être remise en question par une autre. Il est donc aussi quasi impossible de parler de vérités…

Karl Popper, un philosophe du 20e siècle – parce qu’on ne cite pas que des blogues vulgarisateurs, on cite aussi des philosophes – a d’ailleurs affirmé qu’il n’y a de théorie scientifique que si elle peut être mise en échec par une expérimentation future.

Et d’abord qu’on est dans les philosophes, au 19e siècle, le philosophe allemand Arthur Schopenhauer soutenait que toute vérité franchit 3 étapes. Elle est d’abord ridiculisée, pour ensuite subir une forte opposition et finalement, être considérée comme ayant toujours été une évidence.

Il est extrêmement difficile de changer une croyance et de remplacer une théorie par une autre, mais la vie est ainsi faite. Les choses bougent, les choses changent et nous avons tout intérêt à rester ouverts au changement car il est inévitable… même en science.

Ce qui semble impossible aujourd’hui deviendra peut-être un jour une évidence.

À quoi servent les preuves scientifiques alors ? Selon notre blogue vulgarisateur, elles servent d’argument publicitaire pour vendre de la pâte à dent et du savon à linge car à part les publicitaires, plus personne ne parlerait de preuve scientifique.

Mais ça non plus, ce n’est pas peut-être pas la phrase par excellence à glisser dans votre souper!

Mélanie Marion                                                                                                                                             Rédactrice

0

Add a Comment